👁 « Au nom du pĂšre » de Balla (Editions do, 2019)

Les miscellanées d'Usva

61DKKjwMHSL

VoilĂ  un roman bien particulier. J’ai Ă©tĂ© trĂšs surprise Ă  sa dĂ©couverte et j’ai retrouvĂ© ce mĂȘme sentiment, entre yeux ronds et petit sourire, Ă  sa relecture. Car en bonne tragicomĂ©die, il fait appel Ă  des sentiments partagĂ©s.

QuatriĂšme de couverture : « Au nom du pĂšre met en scĂšne un vieil homme aigri, Ă©gocentrique, qui rĂ©flĂ©chit sur sa vie, triste et solitaire. Il cherche quelqu’un d’autre Ă  blĂąmer pour sa relation ratĂ©e avec ses parents, ses deux fils adultes, la rupture de son mariage et la chute de sa femme dans la folie. Son rĂ©cit est motivĂ© par la vente de la maison oĂč il a vĂ©cu avec sa famille, maison construite par un frĂšre mystĂ©rieux. Et mĂȘme si ce narrateur insupportable essaie d’aliĂ©ner le lecteur par son nihilisme et son auto-analyse nĂ©vrotique, il ne parvient pas Ă  le repousser parce que l’écriture est intense et perturbante. Dans cette


Voir l’article original 415 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s