L’hôpital, une hostobiographie Alphonse Boudard

La viduité

I23724

L’hosto sans chiqué, frime ni plainte. Une épopée délicieusement argotique à travers les pérégrinations d’Alphonse Boudard d’hôpitaux en sanatorium. La débine et la débrouille, l’alcool et le cul, les vies rêvées, écoutées aussi dans leurs crasses géniales ou banals. L’hôpital, autant d’instantanées, sombres mais rieurs, de la vie, de la façon dont Boudard se prétend dupe d’aucun discours.

Voir l’article original 883 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s