A la recherche d’Alice Love, Liane Moriarty

Pamolico, critiques romans et cinéma

Divertissant sans n’être que cela, ce roman sans prétention permet de passer un bon moment – et on ne lui en demande pas beaucoup plus en ces temps difficiles!

Alice, après être tombée pendant un cours de step, se réveille en ayant oublié dix années de sa vie. Rien à faire, les souvenirs ont disparu et leur absence la laisse dans un brouillard où il est compliqué de naviguer à vue. Alors qu’elle est persuadée d’être enceinte de son premier enfant, en réalité elle a déjà accouché trois fois et même si elle est convaincue d’être éperdument amoureuse, elle est en instance de divorce – et toutes ses connaissances se tuent à lui répéter qu’elle en est la première heureuse et soulagée.

L’écriture est simple et sans grande originalité – le style de Liane Moriarty n’a jamais brillé par sa poésie même si l’auteure parvient une nouvelle fois à éviter…

Voir l’article original 203 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s