« Liens de sang » de Damian Duffy et John Jennings d’après Octavia E. Butler (Presque Lune, 2019)

Les miscellanées d'Usva

61ZmjLTlWaL

En ce début d’année j’ai souhaité encore élargir mes voyages dans les genres littéraires. Et quitte à me mettre à la science-fiction, autant le faire en restant dans des thématiques auxquelles je suis sensible. C’est pourquoi je me suis tournée vers ce roman graphique que j’avais repéré dès sa parution mais qui m’avait justement un peu fait peur du fait de son traitement par le biais non purement historique. Alors, avais-je raison d’avoir peur de la science-fiction pour traiter l’histoire de l’esclavage ? Non, j’ai eu complètement tort.

Quatrième de couverture : « Dana, jeune femme noire vivant dans les années 1970, est soudainement et inexplicablement transportée de sa maison en Californie vers le Sud d’avant la guerre civile (1861-1865). Alors qu’elle voyage dans le temps en plusieurs allers et retours entre sa réalité contemporaine où elle est une femme libre et l’époque de la guerre de Sécession, elle se…

Voir l’article original 388 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s