Sanction Ferdinand Von Schirach

La viduité

G02689

Instantanées de justice, fragments d’humanité. Avec une rare économie de moyen, une admirable façon d’exposer des bribes du passé de ceux dont la vie bascule, qui se trouvent confronté à la justice, sans en faire une explication sociologique ou psychologique définitives, Ferdinand von Schirach captive son lecteur en douze nouvelles cliniques et pourtant sans jugement. Sanction ou la tragédie exposée face au sens qu’on peine à lui donner, œuvre d’un grand moralisateur.

Voir l’article original 493 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s