Derrière la gare Arno Camenisch

La viduité

derrierelagare_plat1-886d481ed0b3e7cc049c0143dec1861b

Vie d’un village à hauteur d’enfant où les visions et les mots se confondent en autant de saynètes où Arno Camenish saisit l’essentiel : l’inexorable disparition de cet ordinaire si ironiquement restitué dans Derrière la gare. Un roman à la drôlerie incisive qui jamais ne commente cette sortie de l’illusion, du confort d’un monde clos dont l’auteur laisse entendre toute la brutalité, : la fin d’un monde, celle de l’enfance.

Voir l’article original 352 mots de plus

Le cercle du dragon-thé

Girl kissed by fire

Katie O’Neill

Greta, une petite apprentie forgeronne, découvre un petit dragon apeuré agressé par une meute de chien. Elle le sauve et va le rendre à ses propriétaires, un vieux monsieur qui vend du thé. Elle apprend alors qu’elle a sauvé un dragon-thé, une créature très rare qui produit, justement, du thé.

J’ai flashé sur cette petite BD jeunesse en la voyant, d’autan plus en la feuilletant et en voyant les jolies illustrations, les dragons-thé adorables et la petite créature perchée sur l’épaule de sa maîtresse.

L’intrigue est simple et jolie, elle met en place beaucoup de choses et notamment les personnages (plus que les dragons-thé eux-mêmes), mais ceux-ci sont justement très intéressants : la mère de Greta qui fait un travail « d’homme », un couple homosexuel, le handicap, etc, plein de sujets forts traités avec beaucoup de justesse et un grand naturel !

Même si ce 1er tome…

Voir l’article original 17 mots de plus

Littérature : « Propriétés privées » de Lionel Shriver (aux éditions Belfond)

La culture dans tous ses états

20200223_194612L’Histoire :Ne dit-on pas que les choses que l’on possède finissent toujours par nous posséder ? Alors que son meilleur ami décide de l’exclure de sa vie, une artiste tente de récupérer le cadeau démesuré qu’elle lui avait offert. Un couple entreprend de bouter hors de chez lui son fils de trente ans qui, en bon millenial, va mettre en scène cet  » abandon  » sur les réseaux sociaux et devenir une star du net. Un businessman détourne l’argent de son entreprise et s’envole pour une vie dorée au soleil, avant de se voir rongé par la culpabilité. Une femme s’acharne à posséder une maison qui ne veut pas d’elle…

Je remercie chaleureusement les éditions Belfond ainsi que Babelio pour cette lecture et leur confiance.

Intellectuelle engagée, l’auteure Lionel Shriver poursuit sa réflexion sur notre modèle de société occidentale contemporain. Son sixième et précédent roman traduit en Français, « Les…

Voir l’article original 519 mots de plus

Les maîtres du roman policier de Robert Deleuse

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Les maîtres du roman policier de Robert Deleuse. Paru en 1991 chez Bordas dans la collection  Les Compacts. (254 p.) ; 20 x 13 cm

Disponible en numérique depuis le 11 septembre 2015, 6€99.

4e de couv :

Les grands noms du polar mondial : de Poe à Daeninckx, de Conan Doyle à Manchette, de Christie à Rendell, de Simenon à Charyn, de Hammett à Scerbanenco, de Chase à Dard, de Chandler à Wambaugh, de Amila à Japrisot, de Highsmith à Ryck, de McCoy à Matsumoto… Mais aussi des noms moins familiers : Barbara, Glaüser, Natsuki, Peters, Willeford, Bosetzky, Douglas, Halter… Et quelques surprises : Hugo, Dostoïevsky, Stevenson, Greene, Dürrenmatt, Sciascia… Depuis Edgar Poe : cent cinquante ans de romans policiers à travers 285 auteurs. Cet ouvrage fait le point et prend parti.

L’auteur : Robert DELEUSE naît au Cannet (Alpes Maritimes) le lundi 17 juillet 1950…

Voir l’article original 1 172 mots de plus

[Coup de 💖] Les Anges de Babylone, Ghislain Gilberti

Des plumes et des livres

Les anges de babylone

Broché – 624 pages
Publié le 18 avril 2019
Cosmopolis Editions

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Débarquée de l’enquête sur Borderline, Cécile Sanchez revient sur le terrain lorsqu’une guerre des ombres éclate entre de nouveaux caïds et le Réseau Fantôme. Prêt à tout détruire, l’un des leaders de la corporation de tueurs, bien plus dangereux et instable que ses coreligionnaires, vient de sortir de prison après une décennie passée à l’isolement.

Au centre de cette guerre pour le contrôle global, les Anges de Babylone, une nouvelle unité qui a grandi dans l’ombre de Borderline, s’apprête à prendre le ciel et s’étendre aux périphéries du territoire. Avec toujours la mystérieuse Voix pour guider leurs actions, leurs pensées et leurs bras armés.

C’est dans cette zone que la nature est à nouveau sauvage. Les Anges feront la guerre pour l’Homme. Même les anges déchus auront leur croisade et…

Voir l’article original 535 mots de plus

Paz – Caryl Férey

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Paz – Caryl Férey. Paru le 3 octobre 2019 chez Gallimard dans la collection Série Noire. 22€. (535 p.) ; 21 x 14 cm
Présentation de l’éditeur :
Pour la première fois depuis des décennies en Colombie, paramilitaires, FARC et narcotrafiquants ont déposé les armes. En politicien avisé, Saul Bagader a su se faire apprécier des artisans de paix. Mais des corps mutilés rappelant les pires heures de la guerre civile sont retrouvés aux quatre coins du pays. Lauro Bagader, fils de Saul et chef de la police de Bogota, doit faire cesser l’hécatombe.
À propos de l’auteur : Caryl Ferey. s’est fait connaitre en 2008 avec Zulu, récompensé par le Grand Prix de Littérature Policière, le prix Quais du polar/20 minutes, le prix des lectrices de Elle et de nombreux autres, et adapté au cinéma en 2013. Avec Mapuche et Condor, il a emmené ses…

Voir l’article original 485 mots de plus

Dracula – Stoker par Bess

Bar aux Lettres

Il faut tout de suite arrêter tout ce que vous faites et vous procurer ce livre, que dis-je ? Cette oeuvre d’art ! Nominé à Angoulème cette année mais malheureusement pas récompensé. Pourtant, cela a vraiment été un coup de cœur absolu !
Je suis plutôt Zombie que Vampires, mais n’importe qui découvrirait ce livre, tomberait sous le charme de Dracula.
« Entrez, je vous prie, de votre plein grès.
Vous laisserez en partant un peu du bonheur que vous avez apporté.« 

Georges Bess, Bram Stocker, Dracula, Glénat, octobre 2019, 200 pages.

liv-21069-draculaGeorges Bess n’est pas très connu, depuis tout ce temps qu’il dessine, c’est Dracula qui lui ouvre les portes des radios. Il n’a pas cherché à réinventer le mythe, au contraire, il s’est dit que finalement, si tout le monde connaissait le nom de Dracula, personne n’avait pris la peine de le lire et de réellement…

Voir l’article original 200 mots de plus