« Je ne suis pas fou » d’André Marois (Héliotrope, 2019)

Les miscellanées d'Usva

1324317061

Petite découverte anxiogène pour ce début d’année venteux et gris : de quoi mettre de l’ambiance à mes moments de détente littéraire. Un livre de peu de pages (128) mais qui n’a pas besoin de plus pour installer doute et malaise, fort inconfort et, au final, une lecture qui marque comme un coup sur une peau bien trop fragile.

Quatrième de couverture : « Chaque soir, c’est pareil : maman prépare une tarte aux pommes et l’enfourne. Papa et moi regardons les nouvelles à la télé. Après l’émission, un cri retentit toujours de la cuisine, puis le bruit d’une chute. Mon père et moi nous précipitons. La tarte est renversée sur le sol ; maman explique qu’elle l’a fait tomber à cause du moule qui était brûlant. Papa s’allume une cigarette sans rien dire et part à la recherche de son cendrier. Chaque soir c’est pareil, et mes parents font…

Voir l’article original 341 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s