Les hommes en habit de lumière de Denis Grienenberger

Collectif polar : chronique de nuit

Au-delà de l’illusion, volume 1 Les hommes en habit de lumière de Denis Grienenberger. Paru le 26 octobre 2012 aux éditions Thot. 20€ ;  (302 p.) ; 22 x 16 cm

4e de couv :

La vie de Marc bascule le jour où il découvre dans une librairie strasbourgeoise un petit livre d’apparence fort anodine. Brusquement, il acquiert l’une des plus incroyables facultés dont un homme puisse rêver. Mais il n’est pas seul… Marc est un homme sans histoire jusqu’au jour où il fait une découverte inouïe : un petit livre lui procure les facultés d’un passe-muraille. C’est extraordinaire et ce pouvoir va changer le cours de son existence.

Malheureusement, nous ne sommes pas dans la nouvelle de Marcel Aymé ! D’abord, cette capacité a certaines limites. Mais il y a pire ! Il la partage avec un tueur en série, impitoyable et insaisissable, mieux connu dans la presse sous…

Voir l’article original 656 mots de plus

Le Chêne et le Roseau

À la française ...

Image

Le Chêne et le Roseau

Le chêne un jour dit au roseau:
Vous avez bien sujet d’accuser la nature;
Un roitelet pour vous est un pesant fardeau:
Le moindre vent qui d’aventure
Fait rider la face de l’eau,
Vous oblige à baisser la tête;
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d’arrêter les rayons du soleil,
Brave l’effort de la tempête.
Tout vous est aquilon, tout me semble zéphyr.
Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n’auriez pas tant à souffrir,
Je vous défendrais de l’orage:
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
Votre compassion, lui répondit l’arbuste,
Part d’un bon naturel; mais quittez ce souci:
Les vents me sont moins qu’à vous redoutables;
Je plie et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
Contre leurs…

Voir l’article original 83 mots de plus

Touchdown – Nancy Kress

Albédo

Nouvelle VF

Le Touchdown est la méthode principale pour marquer des points au football américain, il est abrégé en TD. Il est validé et rapporte des points lorsque l’une des équipes parvient à franchir la ligne d’en-but avec le ballon ou à le récupérer dans la zone délimitée au-delà de cette ligne dite end-zone.

Nancy Kress s’empare de ce geste technique flamboyant, qui déchaîne tant de passion, et le projette dans un futur, et bien… cataclysmique dirons-nous. Comme à notre époque, le Touchdown est au centre des passions les plus rentables.

Voir l’article original 465 mots de plus

Bernard Cornwell – Les Chroniques saxonnes Tome 2

Book'n'all

Et allez, on poursuit la lecture de cette saga géniale, adaptée sur Netflix sous le nom The Last Kingdom.

Résumé :

Le tome 2 correspond à peu près à la deuxième moitié de la première saison sur Netflix

Donc Uhtred rencontre enfin Iseult, une reine de l’ombre qui voit l’avenir et est guerisseuse. Cette relation ne va pas plaire au roi Alfred. (Forcément, Alfred est tellement chrétien et Iseult est païenne)

Uhtred encore une fois va essayer de donner des conseils de guerre à Alfred et ne sera pas entendu.

Lors d’une exploration de village, Iseult va sauver une nonne nommée Hild, de ce fait elle deviendra un nouveau membre de la bande à Uhtred

Avis :

Trop contente de retrouver tous ses personnages que j’adore. Iseult je l’aimais bien déjà dans la série mais là, j’ai vu qu’elle essayait vraiment de se faire accepter par le roi. Elle est…

Voir l’article original 39 mots de plus

❤ « Ce qu’on entend quand on écoute chanter les rivières » de Barney Norris (Seuil, 2017)

Les miscellanées d'Usva

81mRZ-QM5TL

J’ai beau avoir beaucoup aimé ce roman, je sens que la chronique ne vas pas être aisée car je l’ai adoré et j’ai vraiment envie de vous donner envie de le découvrir. A Salisbury, cinq rivières se rejoignaient jadis et se rencontraient avec chacune les éléments drainés par son courant. Et dans la ville, cinq vies vont être liées par un événement tragique.

Quatrième de couverture : « Le monde s’achève sans cesse autour de nous. Chaque mesure de notre partition appartient déjà au souvenir et à l’imagination au moment où nous la jouons. Autant l’écouter.

C’est une soirée paisible à Salisbury. Quand soudain, non loin de la majestueuse cathédrale, un fracas de tôle froissée déchire le silence. Autour d’un banal et tragique accident de la route, cinq vies vont entrer en collision. Il y a Rita, gouailleuse et paumée, qui vend des fleurs au marché – et un peu…

Voir l’article original 373 mots de plus

Ténèbre Paul Kawczak

La viduité

9782924898499_1_75

Donner corps à l’horreur coloniale, conter sa cosmogonie comme un suicide, une torture érotique, chinoise, une remontée hallucinée du Congo. Dans une prose où la colère se mêle à la fantaisie, ou la réalité la plus renseignée devient magie, Paul Kawczak transmet une obsession du corps, de ses fécondités et de ses absences. Ténèbre devient alors la parfaite incarnation de ce  désir de destruction dessiné par la colonisation.

Voir l’article original 859 mots de plus

Une fée