L’affaire Ranucci de Gérard Berthelot, Julien Moca et Vincent Koch

Ju lit les Mots

Parution : 17 septembre 2010 – Éditeur : De Borée – Pages : 48 – Genre : affaire criminelle, bande dessinée

L’idée d’aborder les affaires criminelles sous forme de bande dessinée est très intéressante, même si le format, court, ne permet pas d’approfondir le sujet. Cela reste une bonne mise pour aborder des affaires criminelles, dont on ne connaît pas grand chose.

Une nouvelle découverte très intéressante. Suite à un échange avec Encore un livre sur des livres qui pouvaient faire référence, même d’une manière très subtile, à l’affaire Ranucci, je n’ai pas résisté à cette BD.

La BD débute au moment du procès, avec des rétrospectives sur les faits. J’ai trouvé que les interrogations sur la légitimité de l’arrestation et sur la culpabilité étaient bien rendus.

L’expression des visages est très visuelle et rend bien les sentiments des uns et des autres. L‘accent est mis sur les…

Voir l’article original 103 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s