Le testament d’Alceste Miguel de Palol

La viduité

le-testament-dalceste.jpg

Immense roman philosophique (sur les variations et l’immuable du moi), ample et polyphonique réflexion politique, religieuse, morale et mathématique, Le Testament d’Alceste emporte le lecteur dans ses récits gigognes. Avec érudition et humour, Miquel de Palol construit un redoutable dispositif narratif qui interroge chacune des obsessions au cœur de la littérature : l’amour et la mort, le sexe et le temps.

Voir l’article original 1 113 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s