Récit initiatique (Indian Creek, Pete Fromm)

Pamolico

Des espaces sauvages, des animaux, de la neige, des aventures risquées et un narrateur jeune, inexpérimenté et inconscient. Dans ce premier roman, Pete Fromm semble concentrer à lui seul tout ce qui fait le succès des auteurs chez Gallmeister.

L’auteur-narrateur, après avoir décidé sur un coup de tête de partir à l’université de l’Idaho à cause de sa mascotte (un mouflon), décide tout aussi inconsciemment d’adhérer à un programme de préservation de saumons sauvages. Il serait donc chargé de les surveiller pendant près de neuf mois, campant auprès d’eux pour pouvoir briser la glace et empêcher le courant de figer sous l’influence du froid. Désabusé par ces cours, en quête d’aventures et de grands espaces, Pete se retrouve donc au bord de la Selway, avec sa chienne, Boone, pour seule compagnie – les chasseurs et gardes de l’Idaho Fish and Game n’étant là qu’épisodiquement et encore, pas par…

Voir l’article original 272 mots de plus

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s