La triade du bourreau de Christian Blanchard

Collectif polar : chronique de nuit

La triade du bourreau de Christian Blanchard. Paru le 30 avril 2010 chez EdB (Les Editions du Barbu) ; 10€ ;  (248 p.) ; 18 x 13 cm

Le résumé :

1989. À la demande d’un officier de police, un jeune archiviste effectue des recherches dans les journaux parus à la fin des années soixante. Il doit retrouver des articles de presse sur la disparition d’une jeune femme morte et abandonnée dans les égouts de la ville.

L’année suivante, le policier instigateur de cette recherche disparaît sans laisser de traces. Il réapparaît quatorze ans plus tard, hagard, déambulant dans le centre-ville.

Durant tout ce temps, des dizaines de personnes d’ethnie, de taille et de sexe différents meurent de façon violente. Un seul point commun : il leur manque la dernière phalange à l’auriculaire droit.

L’auteur : Enseignant, formateur, proviseur, Christian Blanchard a été tout cela. Dans une autre vie. Qu’il…

Voir l’article original 337 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s