« Cours Bong-Gu ! » de Byun Byung Jun (Kana, 2005)

Les miscellanées d'Usva

Ce manhwa attendait dans ma bibliothèque depuis un petit moment et je suis contente d’avoir enfin pris le temps de le découvrir. Froid dehors, froid entre les pages. Mais quelques coeurs chauds.


Quatrième de couverture : « Sans nouvelles de son compagnon parti à Séoul pour trouver un emploi, Dong-sim et son fils Bong-gu débarquent dans une capitale coréenne froide et indifférente. Ils feront pourtant la rencontre de personnages attachants. Voici une histoire touchante, pleine d’espoir, habitée par la simplicité de ses héros. »


Si je n’ai pas accroché au style graphique de Byun Byung Jun j’ai complètement adhéré à son propos qui est à la fois rude et doux. La rudesse de la réalité : une ville dans laquelle hommes et femmes qui ne se regardent plus et qui courent après une vie meilleure alors que l’économie stagne. La douceur de quelques uns qui arrivent à tendre la main…

Voir l’article original 231 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s