L’enquête Juan José Saer

La viduité

external-enquete

Est-on l’auteur de ses actes ou même de ses livres ? Ou se reconnaît-on par ses rêves, par la manière dont ils font basculer nos vies et en dépeignent les contours fuyants ainsi que les peurs primitives ? Toujours avec cette incroyable densité de la phrase, son aspect trompeur et sa remise en cause comme on dit de tous les possibles du récit, Juan José Saer joue avec habileté sur le motif policier. L’enquête dessine une plongée dans les méandres mentaux, dans cette incompréhension fondamentale entre les êtres sans doute jamais aussi patente que lors d’un meurtre.

Voir l’article original 1 078 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s