« La Bible » de Péter Nádas (Phébus, 2019)

Les miscellanées d'Usva

Je tiens à remercier NetGalley France et les éditions Phébus de m’avoir permis de découvrir ce roman en service de presse. Un roman court qui m’a intriguée par sa quatrième de couverture, par son auteur aussi, que je ne connaissais pas mais à côté duquel je ne voulais pas passer. Car je me découvre une sensibilité pour la littérature d’Europe de l’Est, celle-ci faisant peut-être vibrer des liens invisibles qui me relient à mes aïeux.


Quatrième de couverture : « Au début des années 1950, dans les beaux quartiers de Budapest, un jeune garçon exerce sa cruauté naissante sur une servante pieuse et provinciale. Point culminant de ses provocations : une Bible qu’il déchire avec volupté devant elle. La réaction en chaîne qui s’ensuit ébranle toute la famille.

Premier roman de Péter Nádas paru en 1967, La Bible est un formidable condensé des puissantes qualités romanesques de l’auteur de La…

Voir l’article original 271 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s