« Je ne suis pas seul à être seul » de Jean-Louis Fournier (JC Lattès, 2019) #RL2019

Les miscellanées d'Usva

La semaine dernière, je vous avais promis mon avis sur le nouveau livre de Jean-Louis Fournier, et voilà que ça arrive ! J’ai retrouvé l’auteur presque dix ans après l’écriture de Veuf, que je n’ai lu qu’il y a quelques jours et je suis convaincue qu’il fallait le lire avant de découvrir celui-ci. Comme pour chaque nouveau récit, j’ai chaque fois l’impression de le connaître un peu plus, un mieux, comme un ami dont ont prend des nouvelles de temps en temps, sans savoir combien de temps il nous faudra pour remettre les pendules à l’heure, mais qu’importe.

Quatrième de couverture : « Le premier souvenir de solitude ? Un petit garçon coiffé en brosse qui réclame sa mère à l’accueil d’un grand magasin.

Plus tard, c’est un enfant de 10 ans qui nage seul dans la mer du nord et qui lorsqu’il se retourne découvre la plage vide :…

Voir l’article original 650 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s