Attention, « polar déjanté » (Coup de vent, Mark Haskell Smith)

Pamolico : critiques, cinéma et littérature

Ce roman, qualifié par Télérama de «polar
déjanté» est en effet complètement loufoque, drôle et décalé. Bien
construit, le récit alterne les points de vue: tantôt c’est Neal qui voit
la scène, tantôt Bryan, Seo-yun ou Piet. Ces quatre personnages gravitent
autour du monde de la finance, le premier étant chargé de retrouver le
fuyard, le jeune loup de Wall Street qui s’est fait malle, assisté de
son ancienne collègue et d’un local débrouillard, petit mais féroce. Le roman
s’ouvre alors que Neal est en mer, sur un bateau qui prend à moitié l’eau, sans
moyen de subsistance. Il ne peut ni boire, ni manger, et ne trouve comme
solution que de brûler un sac plein de billets de banque pour alerter un
voilier qui passe… Voilà qui suffit à éveiller notre curiosité!

On rit beaucoup en lisant ce polar. Les
personnages se retrouvent bien souvent dans…

Voir l’article original 190 mots de plus

Publicités

2 réflexions sur “Attention, « polar déjanté » (Coup de vent, Mark Haskell Smith)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s