Le clou Zhang Yueran

La viduité

LeVieuxJardinAW+

Subtil portrait pluriel d’une Chine en pleine mutation et surtout de la génération en prise avec son passé secret et son présent incertain. Avec une belle incertitude sur la communication, Le clou est aussi un roman sur nos dialogues, à l’absence au rêve et à la mort. Pour son premier roman, Zhang Yueran tisse le destin de deux personnages très heurtés et dont le chaos s’organise autour d’une intrigue au dévoilement très maîtrisé.

Voir l’article original 895 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s