Le temps est à l’orage Jérôme Lafargue

La viduité

41z+4Dngx2L._SX195_

Un écrivain peut-il s’approprier la langue des animaux et des arbres, de ce fantôme qu’est la nature ? Un personnage peut-il réagir à ce qui la menace ? Dans une prose enlevée, avec la violence sèche et désabusé du roman noir, Jérôme Lafargue embarque le lecteur dans un roman habile où le souvenir s’amalgame à une intuition panique de l’environnement contrebalancée par une pessimiste confiance quasi utopique. Le temps est à l’orage est annoncé comme une série. Hâte de retrouver les aventures désinvoltes, drôles et profondes de Joan Hossepount.

Voir l’article original 719 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s