Obasan

Girl kissed by fire

Joy Kogawa

Naomi Nakane est une japonaise de la troisième génération au Canada. Ses grands-parents sont venus s’installer à la fin du 19ème siècle, ses parents, comme elle et son frère, y sont nés. Pourtant, alors qu’approche la seconde guerre mondiale, les japonais-canadiens sont privés de leurs biens et de leurs droits et déplacés dans des camps. Naomi n’en garde qu’un souvenir assez vague, mais lorsque son oncle meurt, sa tante lui transmet des documents concernant cette période.

Je ne connaissais pas du tout cet événement historique (je le savais pour les Etats-Unis, mais pas pour le Canada), aussi, j’ai été intéressée par le sujet. On sent que le texte est en parti biographique, inspiré de la vie de l’auteure et de celle de ses proches.

Malheureusement, si le sujet m’a intéressé, je n’ai pas réussi à rentrer dans le roman, je me suis peu attachée aux personnages, peut-être parce…

Voir l’article original 90 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s