Le grondement Emmanuel Sabatié

La viduité

51XPQ9uJj+L.jpg

Dystopie de la peur, projection panique d’où nous mène la peur de l’autre et les craintes, instrumentalisées, d’un attentat islamiste. Dans une langue heurtée, crûment descriptive, parfois répétitive pour rendre les emballements à vide de la pensée, Emmanuel Sabatié plonge le lecteur dans ce quotidien hanté par la panique et peuplé par les anti-dépresseurs. Par sa construction chorale où monte le dénouement tragique, Le grondement emporte le lecteur.

Voir l’article original 869 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s