L’Empathie d’Antoine Renand

Collectif polar : chronique de nuit

Les auteur à Saint Maur en Poche 2019

Le livre : L’Empathie d’Antoine Renand. Paru le 17 janvier 2019 chez Robert
Laffont – La Bête Noire. 20€ ; 464 p. ; 14,2 x 22,6 cm.

4 ème de couverture :

Vous ne dormirez plus jamais la fenêtre ouverte.
« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune
femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés.
Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il
avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfin à assembler. On en
parlerait. Une apothéose. »
Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le
sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit.
Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2ème district de
police…

Voir l’article original 375 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s