La Fontaine

À la française ...

La Fontaine (1621-1695)

Jean de La Fontaine, né en 1621 à Château-Thierry, mort en 1695, mérite une place à part au milieu des grands écrivains du siècle de Louis XIV. Il sut atteindre à la gloire, en composant, sans prétention aucune, d’adorables petits poèmes, auxquels il donna le nom modeste de Fables. On les fait apprendre par cœur aux enfants. S’ils voulaient prendre la peine, quand ils sont devenus grands, de relire leur La Fontaine, ils s’apercevraient que chacune de ces fables est un petit drame admirablement composé, plein de grâce et de vérité.

Chaque personnage que l’auteur y introduit parle le langage qui convient à son caractère: le loup, le chien, le mouton, le cheval, le lion, le singe, ne disent pas un mot qui ne soit conforme aux instincts qu’ils ont reçus de la nature.

Mais, tout en faisant causer les animaux, La Fontaine ne laisse…

Voir l’article original 414 mots de plus

Le madrigal de Louis XIV

À la française ...

Le madrigal de Louis XIV

Il faut que je vous conte une petite historiette, qui est très vraie et qui vous divertira. Le roi se mêle depuis peu de faire des vers; MM. Saint-Aignan et Dangeau lui apprennent comment il faut s’y prendre. Il fit l’autre jour un madrigal que lui-même ne trouva pas trop joli. Un matin, il dit au maréchal de Grammont: «Monsieur le maréchal, lisez, je vous prie, ce petit madrigal, et voyez si vous en avez jamais vu un si impertinent: parce qu’on sait que depuis peu j’aime les vers, on m’en apporte de toutes les façons.»

Le maréchal, après avoir lu, dit au roi: «Sire, Votre Majesté juge divinement bien de toutes les choses; il est vrai que voilà le plus sot et le plus ridicule madrigal que j’aie jamais lu.» Le roi se mit à rire et lui dit: «N’est-il pas vrai que celui…

Voir l’article original 240 mots de plus

Le prince bâtard – Prélude  à L’assassin royal, Robin Hobb

Collectif polar : chronique de nuit

La double journée Fantastique

En cette fin mai, on se fait plaisir, on vous propose non pas une journée fantastique mais 2 avec 4 livres lus et chroniqués par 4 flingueuses différentes.

C’est cadeau, c’est rien que pour vous.

Mais voilà c’est déjà la fin.

aussi nous clôturons nos 48 heures fantastique avec ce titre que nous propose Miss Aline


Le livre : La citadelle des ombres, Le prince bâtard : prélude à L’assassin royal de Robin Hobb . Traduit de l’anglais par Arnaud Mousnier-Lompré.Paru le 6 novembre 2013 chez Pygmalion dans la collection Fantasy. 15€90 ;  (149 p.) ; 22 x 15 cm
Réédité en poche le 7 janvier 2015 aux Editions J’ai lu Fantasy. 6,10 €  ; (152 p.) ; 18 x 12 cm

4ème de couverture :

Une lointaine légende raconte que le prince Pie, doué de Vif, fut destitué de son trône par une conjuration de…

Voir l’article original 641 mots de plus

Si vulnérable de Simo Hiltunen

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Si vulnérable de Simo Hiltunen. Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail. Paru le 8 février 2018 chez Fleuve éditions dans la collection Fleuve Noir. 21€90 ; (587 p.) ; 21 x 14 cm
4e de couv : 

La famille Virtanen est unie, bien sous tous rapports. Les parents ont un emploi stable, leurs deux filles mènent une scolarité brillante. Ils sont sociables, serviables, avenants. Tous leurs voisins s’accordent à te dire. Pourtant, un jour, le père tue ses enfants, puis son épouse, avant de se donner la mort.

Pour Lauri Kivi, chroniqueur judiciaire dans l’un des plus grands quotidiens d’Helsinki, cette tragédie n’est pas sans en rappeler d’autres de même nature. Il décide d’investiguer. Il étudie les cas, traque les similitudes, interroge sans relâche et découvre enfin que sous leur aspect lisse, ces familles cachaient aux yeux de tous de terribles drames. Enfant, Lauri lui-même a…

Voir l’article original 338 mots de plus

Quelle est la durée d’une journée sur les planètes du système solaire ? [Vidéo]

Aphadolie

Système solaire - Heure

Pour illustration

Un jour sur Jupiter ne dure que 9 heures : quid des autres planètes du système solaire ?

Les 8 planètes du système solaire tournent toutes sur elles-mêmes, mais pas forcément à la même vitesse ni sur le même axe. Une vidéo de la Nasa compare leurs rotations. Jupiter est la plus rapide. Et les autres ?

N’en déplaise à Pluton, notre système solaire est composé de 8 planètes. Si vous avez du mal à vous représenter à quelle vitesse chacune d’entre elle tourne sur elle-même, la Nasa a publié une vidéo qui devrait vous intéresser le 17 mai 2019.

Ces 40 secondes d’animation permettent de découvrir chacun des astres en rotation et les vitesses auxquelles les planètes tournent. Jupiter, la plus massive des planètes du système solaire, est aussi la plus rapide du lot.Le mouvement de Vénus est quant à lui presque imperceptible dans cette vidéo. Voici la durée…

Voir l’article original 224 mots de plus

L’excellence… juste une habitude.

News from Ibonoco

Excellence is an art that can only be achieved through constant exercise. We are what we repeatedly do. Excellence, then, is not an act, but a habit.”

 » L’excellence est un art que l’on n’atteint que par l’exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude. »

 

Citation attribuée à Aristote, Ἀριστοτέλης(384 av. J-C. – 322 av. J -C.) Aristoteest un philosophe grec de l’Antiquité disciple de Platon qui a cherché à aborder tous les pans des connaissances de son époque : biologie, physique, métaphysique, logique, poétique, politique, rhétorique…

 

Voir l’article original

Le syndrome Noah de Michael Fenris

Collectif polar : chronique de nuit

La double journée Fantastique

En cette fin mai, on se fait plaisir, on vous propose non pas une journée fantastique mais 2 avec 4 livres lus et chroniqués par 4 flingueuses différentes.

C’est cadeau, c’est rien que pour vous.

Aussi…

Pour bien débuter nos 48 heures fantastique, c’est notre porte flingue qui vous propose ce livre et quel livre !


 Le syndrome Noah  de Michael Fenris. Paru le 10 novembre 2016 aux éditions Prima. 19€95  ; (404 p.) ; 23 x 15 cm.

4e de couv : Le syndrome Noah

Seul survivant dans un monde abandonné, sauriez-vous construire l’avenir au milieu du chaos ?

Rien ne prédestinait Noah Gibson, un simple New Yorkais issu de la middle class. à ce qui l’attend. Ce soir-là, alors qu’il farfouille dans sa cave, un sifflement suraigu enfle soudain et une onde de chaleur incandescente le traverse. Quand il reprend connaissance, les gens ont…

Voir l’article original 537 mots de plus