Terminus – Tom Sweterlitsch

Albédo

Une tuerie!

Albin Michel Imaginaire

Parfois, il est fondamentalement jouissif de se plonger dans un roman en l’ayant noté comme « à lire » depuis un bon moment (et oublié pourquoi), pour finalement le découvrir sans avoir de grosses attentes. Ainsi, la magie intrinsèquement liée à la lecture opère, surprise et enchantement fonctionnent au diapason pour notre plus grand plaisir.

Terminus vient de m’offrir ce moment de grâce livresque.

Voir l’article original 1 851 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s