Michel and the source of human freedom

News from Ibonoco

« En un sens, je suis un moraliste, dans la mesure où je crois que l’une des tâches, l’une des significations de l’existence humaine – la source de la liberté humaine – est de ne jamais rien accepter comme définitif, intouchable, évident ou immobile. Aucun aspect de la réalité ne doit devenir pour nous une loi définitive et inhumaine… »

« In a sense, I am a moralist, insofar as I believe that one of the tasks, one of the meanings of human existence—the source of human freedom—is never to accept anything as definitive, untouchable, obvious, or immobile. No aspect of reality should be allowed to become a definitive and inhuman law for us… »

Michel Foucault (1926 – 1984) in L’origine de l’herméneutique de soi, (deux conférences prononcées à Dartmouth College les 17 et 24 novembre 1980 et intitulées respectivement Truth and Subjectivity – « Subjectivité et vérité » et Christianity…

Voir l’article original 66 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s