« Meurtres pour mémoire » de Didier Daeninckx (Gallimard, 1983)

Les miscellanées d'Usva

Ce livre attendait patiemment dans ma PAL et il en est sorti grâce à Enna lit, Enna vit !avec qui j’ai réalisé cette lecture commune. Qu’elle en soit remerciée car ce roman m’a vraiment sortie de mes habitudes de lecture !


Quatrième de couverture : « Paris, octobre 1961 : à Richelieu-Drouot, la police s’oppose à des Algériens en colère. Thiraud, un petit prof d’histoire, a le tort de passer trop près de la manifestation qui fit des centaines de victimes. Cette mort ne serait jamais sortie de l’ombre si, vingt ans plus tard, un second Thiraud, le fils, ne s’était fait truffer de plomb, à Toulouse. »


J’avais acheté ce livre pour le mois thématique sur l’Algérie et puis je n’ai pas eu le temps de le lire. Le reprenant ces derniers jours, je m’attendais vraiment à un récit particulièrement orienté sur les manifestations à Paris et sur…

Voir l’article original 312 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s