Les Ténèbres d’Hiram

Girl kissed by fire

Chevignon

Roman Lazar, riche directeur d’un laboratoire pharmaceutique, disparaît, sans que chez lui il n’y ait aucune trace de lutte, pourtant reste son doigt tranché de son vivant. Bientôt d’autres doigts apparaissent dans Lyon, semblant mener les enquêteurs sur la piste des francs maçons.

J’ai lu ce roman parce qu’il était écrit par un stéphanois et qu’il se déroule sur Lyon, et c’est toujours amusant de reconnaître certains lieux évoqués. Je ne suis pas une grande amatrice des romans ésotériques, mais s’ils sont bien tournés, pourquoi pas. Là, en l’occurrence, c’est très documenté sur les francs maçons, j’ai appris pas mal de trucs, par contre, l’enquête et les personnages laissent un peu à désirer. L’enquête en elle-même est assez simple et sans énorme rebondissement (ou alors ils concernent des personnages auxquels on s’est peu attaché). Les enquêteurs semblent parfois complètement à l’ouest et peu réactifs. Le personnage principal, Lisa Guéran…

Voir l’article original 98 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s