Archives du vent Pierre Cendors

La viduité

archives-du-vent

Quel est cet autre qui écrit ? Dans une charade métaphysique virevoltante, dans un vertige de dédoublements, de projections, de confusions, rêves et prémonitions, Pierre Cendors poursuit l’autre réel mise en ombre dans chacun de ses livres. Archives du vent, dans son vibrant hommage au cinéma, rend visible l’invisible, la solitude et ses solipsismes, la permanence des révoltes adolescentes, l’horreur de la réalité. Un très grand livre empli de revenants et d’images rémanentes.

Voir l’article original 1 220 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s