Saint-Saëns – Phaëton

À la française ...

Image

Saint-Saëns – Phaëton

Camille Saint-Saëns est né à Paris en 1835 et est mort à Alger en 1921. Attaché aux grands Maîtres de la musique du XVIIIe siècle, tel Mozart, Saint-Saëns a toujours eu le souci de la clarté et de l’équilibre.

Organiste à l’église de la Madeleine à Paris (de 1858 à 1877), il enseigna le piano à l’École Niedermeyer et eut comme élèves Fauré et Messager.

Principales œuvres:

Samson et Dalila (opéra);
— Trois symphonies (dont la 3e avec orgue);
Le carnaval des animaux;
— La danse macabre;
Phaëton (poèmes symphoniques);

Voici l’argument de Phaëton, inspiré de la mythologie grecque :

Phaëton a obtenu de conduire dans le ciel le char du soleil, son père. Mais ses mains inhabiles égarent les coursiers. Le char flamboyant, jeté hors de sa route, s’approche des régions terrestres. Tout l’univers va périr embrasé…

Voir l’article original 14 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s