Edmond Rostand

À la française ...

Edmond Rostand

Poète et auteur dramatique, né à Marseille, en 1868, mort en 1918; reçu à l’Académie française, en 1902.

Sous un titre teinté d’archaïsme: les Musardises, il s’était annoncé comme un jeune poète villonesque. Puis ce furent une délicate comédie: les Romanesques, de belles scènes mystiques (la Samaritaine, 1896); et, en 1897, le succès éblouissant de Cyrano de Bergerac, un drame d’aventure et de passion, très détourné de l’histoire véritable du personnage, mais plein de mouvement. Des circonstances favorables: l’atonie momentanée des œuvres de théâtre, l’excellente interprétation de Coquelin et l’engouement du public avaient beaucoup aidé aux mérites propres de l’auteur et de la pièce. Ces qualités sont: la virtuosité lyrique unie au sentiment dramatique, l’éclat de la versification et la vie portée partout, dans les paroles, l’action et la mise en scène.

Images

Edmond Rostand

Voir l’article original

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s