Une exposition sur l’art totalitaire soviétique

Blog Histoire Géo

Дейнека-Александр-Александрович tableau d’Alexandre Deneïka

L’exposition « Rouge. Art et utopie au pays des Soviets » qui se tient au Grand Palais jusqu’au premier juillet dévoile des œuvres produites durant le stalinisme, pour beaucoup jamais montrées, qui succédèrent aux avant-gardes de la révolution de 1917. Le parcours couvre toute la période, de 1917 jusqu’à la mort de Staline, en 1953, en présentant environ 400 pièces. L’exposition montre le foisonnement artistique existant jusqu’en 1932, lorsqu’un décret édicté par le comité central du Parti communiste, le 23 avril, supprima toutes les organisations artistiques existantes et y substitua l’Union artistique. Il propose le « seul chemin possible si l’artiste veut survivre et continuer à travailler, le réalisme socialiste ». A partir de cette date, l’Union artistique octroya le matériel et les ateliers, distribua les commandes, organisa les débats et décida du contenu de la critique.
Le réalisme socialiste a été défini par Andreï Jdanov, auteur…

Voir l’article original 103 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s