La traitrise d’Edward

News from Ibonoco

« If I had to choose between betraying my country and betraying my friend, I hope I should have the guts to betray my country. »

« Si je devais choisir entre trahir mon pays et trahir mon ami, j’espère que j’aurais le courage de trahir mon pays »

Edward Morgan Forster (1879 – 1970), inTwo Cheers for Democracy,Londres, 1951, est est un romancier, nouvelliste et essayiste britannique. Il est surtout connu pour ses romans ironiques traitant des différences de classe et de l’hypocrisie de la société britannique du début du 20ème siècle. Forster est également un écrivain qui place l’humaniste au cœur de son travail. Sa devise était : « tolerance, good tempere and sympathy »…Quant à la sexualité, il lui donne un place centrale dans ses œuvres.

Voir l’article original

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s