Le bonheur selon Boris

News from Ibonoco

« Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le bonheur de tous les hommes, c’est celui de chacun. »

« I’m not interested in the happiness of all men, but only in the happiness of each »

« A mí lo que me interesa no es la felicidad de todos los hombres, sino la de cada uno de ellos »

Boris Vian dit Vernon Sullivan (1920 – 1959), in L’Ecume des jours, 1947, sorti ingénieur de l’Ecole centrale, il est l’une des personnalités françaises dont le génie s’est exprimé de façon quasi universelle.Trompettiste de jazz reconnu, écrivain, poète, parolier, chanteur, critique musical, directeur artistique français. il a aussi été scénariste, traducteur anglo-américain, conférencier, acteur et peintre. Il s’est essayé à tous les styles littéraires, du roman noir : Et on tuera tous les affreux à la nouvelle. Il a produira également des pièces de théâtre et des scénarios pour le…

Voir l’article original 23 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s