Octobre

Girl kissed by fire

Soren Sveistrup

Une macabre découverte est faite, une jeune femme sauvagement battue et assassinée, une main coupée alors qu’elle était encore vivante et au-dessus d’elle, un petit bonhomme en marron. Plus surprenant, l’empreinte digitale sur le bonhomme correspond à Kristine Hartung, la fille de la ministre des affaires sociales, disparue plus d’un an auparavant et déclarée morte ! Naia Thulin et Mark Hess (dépêché là à cause d’un burn out) sont mis sur l’affaire.

Ce gros pavé commence avec une scène automnale de massacre qui ne trouvera son explication que bien plus tard, mais pose déjà l’ambiance. On est bien vite pris dans le roman, comme les inspecteurs, on essaye de comprendre qu’elle peut être le lien entre des jeunes mères assassinées de façon atroce et une gamine enlevée et tuée un an plus tôt. Bientôt c’est un jeu de course contre la montre qui s’instaure, ce qui empêche au…

Voir l’article original 110 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s