Premières lignes #44

Des plumes et des livres

Coucou la compagnie !

Les semaines de reprise sont toujours les plus difficiles. Il faut retrouver le rythme avec les réveils plus tôt, les journées qui passent à la vitesse de la lumière et toutes les petites choses du quotidien à faire… Mine de rien, une semaine déjà d’écoulée !

Pour ce rendez-vous du vendredi, je vous propose de découvrir les Premières lignes d’une de mes dernières lectures, L’Ombre de la fauvette de Jean-Louis Desforges. Un roman qui a traîné plus de six mois dans ma PAL et je le regrette ! C’est le premier roman depuis quelques livres qui m’a tiré la larme à l’œil. Point de tristesse ! C’est juste une belle histoire, simple, authentique, merveilleuse.

Bon vendredi !

Voir l’article original 279 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s