Willnot James Sallis

La viduité

9782743646080.jpg

Que c’est bon, putain ! James Sallis a son meilleur dans un roman sec et métaphysique, intime et empathique, d’une intelligence trop concertée pour ne pas s’exprimer simplement, dans des scènes limpides et frappantes. Willnot, lieu libertaire idéal, interroge sur ce qui fait communauté, notre inscription dans une histoire commune, les errances et les regrets d’une humanité saisie sur le vif.

Voir l’article original 1 003 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s