« Adam et Thomas » d’Aharon Appelfeld (L’Ecole des Loisirs, 2015)

Les miscellanées d'Usva

Premier livre jeunesse d’Aharon Appelfeld, deuxième que je lis de lui, je dois dire que celui-ci remporte ma préférence. Peut-être car moins porté sur la religion et la spiritualité, peut-être aussi car son dénouement est davantage lumineux malgré les épreuves auxquelles les enfants devront faire face.


Quatrième de couverture : « Quand la mère d’Adam le conduit dans la forêt, elle promet de venir le chercher le soir même. « Aie confiance, tu connais la forêt et tout ce qu’elle contient », lui dit-elle. Mais comment avoir confiance alors que la guerre se déchaîne, que les rafles se succèdent dans le ghetto et que les enfants juifs sont pourchassés ?

La journée passe.

Adam retrouve Thomas, un garçon de sa classe que sa mère est également venue cacher là. Les deux gamins sont différents et complémentaires : Adam sait grimper aux arbres et se repère dans la forêt comme s’il y était né. Thomas…

Voir l’article original 283 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s