La Goûteuse d’Hitler

Girl kissed by fire

Rosella Postorino

Rosa a quitté Berlin lorsque son mari est parti à la guerre. Elle s’est réfugiée chez ses beaux-parents, mais est vite recrutée, comme une dizaine d’autres femmes, pour devenir l’une des goûteuses d’Hitler. Amenées chaque jour dans une pièce, ces femmes doivent goûter des plats alors que le reste du pays meurt de faim, mais chaque bouchée peut aussi être la dernière.

J’avais été attiré par ce livre, mais je ne l’avais pas reçu en SP. Pourtant, on a commencé à en parler de plus en plus et je pense que c’est l’un des romans qui se démarque le plus de cette rentrée littéraire de début d’année.

Je l’ai donc lu, et je peux dire que je ne regrette absolument pas ! L’écriture est très fluide, ce qui permet au lecteur de rentrer directement dans le roman. Même si ce n’est pas un roman d’action, on ne s’ennuie pas…

Voir l’article original 153 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s