Cache-cache

La Page @Mélie

Ce petit conte, de Davide Saliva, s’inspire d’une fable de Jean de La Fontaine, intitulée : « L’Amour et la Folie« 

amfolie« On raconte que par une belle journée de printemps, la Folie décide d’inviter ses amis pour prendre un café chez elle.
Tous les invités sont là et quand l’Ennui bâille pour la troisième fois, la Folie, toujours aussi folle, propose :
– On joue à cache-cache ?
L’Intérêt lève le sourcil intrigué.
– Cache-cache ? C’est quoi ça ? Demande la Curiosité.
– Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu’à 100 et vous vous cachez. Quand j’ai fini de compter, je cherche et le premier que je trouve sera le prochain à compter. Explique la Folie.

Tous acceptent, sauf la Vérité qui préfère ne pas se cacher parce qu’on finit toujours par la découvrir… L’Orgueil qui pense que c’est un jeu très bête (en réalité…

Voir l’article original 583 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s