Jean-Pierre et les autres

News from Ibonoco

« Pour être soi, il faut se projeter vers ce qui est étranger, se prolonger dans et par lui. Demeurer enclos dans son identité, c’est se perdre et cesser d’être. On se connaît, on se construit par le contact, l’échange, le commerce avec l’autre. Entre les rives du même et de l’autre, l’homme est un pont. »

Jean-Pierre Vernant (1914 – 2007) in La traversée des frontières, Paris, Le Seuil, « La librairie du XXIe siècle », 2004, rééd. « Points Essais », historien et anthropologue français, spécialiste de la Grèce antique, professeur au Collège de France. Jean-Pierre Vernant a été également un grand résistant sous le nom du colonel Berthier, nommé Compagnon de la Libération en 1946…

Voir l’article original

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s