indélébiles de Luz

Collectif polar : chronique de nuit

La BD: indélébiles de Luz. Paru le 1 novembre 2018 aux éditions Futuropolis. 24 € ; (320 pages); 17 x 22,5 cm.

4ème de couverture :

« Il y a le souvenir, il y a la mémoire. Restent des traces. Il y a les taches, qui reviennent au bout des doigts. Il y a les amis, au coin d’une pensée qui, tant mieux, ne s’efface pas. Il y a le journal. À moins que Charlie Hebdo n’ait été bien plus que quelques feuilles de papier. Il y a le métier. Que l’on a appris là-bas avec eux et qu’on ne cesse jamais d’apprendre. Dessiner, putain, quel beau métier ! Y a pas moyen : ça part pas, eux non plus, indélébiles. »
Luz

  L’auteur :  Luz est né en 1972 à Tours. Dessinateur de presse et de bandes dessinées, il est l’un des piliers de Charlie Hebdo depuis…

Voir l’article original 241 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s