Les contes mécaniques – Loïc Malnatti

Book'n'all

Cette couverture…juste incroyable et quand je l’ai feuilleté, c’est devenu une évidence, il fallait que je le lise.

Le résumé :

Cet album se composé de deux contes, le premier s’intitule Silence, et le deuxième Fleur éternelle. Ces deux contes sont à caractère philosophique bien sur, mais c’est surtout la forme qui sublime le fond.

Le premier conte traite de l’homme et de sa capacité à tomber dans la facilité et à s’adonner à la destruction des choses belles et simples.

Le deuxième conte parle d’une histoire d’amour et de l’espoir qui ne meurt jamais

C’est le dessin qui fait tout. Ce sont des personnages dans un monde mécanique et qui possède un petit côté steampunk je trouve. Malnatti est aussi tatoueur et explique que le thème de la fleur éternelle est important pour lui.

En fin d’album se trouve quelques pages avec des dessins en bonus

Magnifique !!! L’album…

Voir l’article original 26 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s