Une étude en noir John Harvey

La viduité

Une-etude-en-noir

Simples, efficaces, noires, les nouvelles de John Harvey, comme le reste de son œuvre, touchent au plus juste. Dans ses dix nouvelles, la grâce de l’économie de moyen est-elle qu’elle sait se faire oublier. Tension sans ostentation, des histoires aussi simples et complexes que la fatalité qu’elles mettent en scène et toujours cette invraisemblable capacité à, l’air de rien, toucher l’intime.

Voir l’article original 630 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s