Hôtel Rouge Maria Efstathiadi

La viduité

67080.jpg

Récit d’enfance fragmenté, diffusé dans la pluralité de ses perceptions et de ses substituts, Hôtel Rouge est une superposition, courte et dense, d’images et de sensations. Au-delà d’une très fine interrogation sur la matière de nos mémoires, Maria Efstathiadi transporte le lecteur dans un récit sensible, aigu, où les scènes s’imposent avec une évidence magnifique et déchirée.

Voir l’article original 926 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s