Les Enfants du Paradis

À la française ...

Les Enfants du Paradis (Marcel Carné – 1945)

Ce premier film sur l’onirisme du théâtre est une fresque sur le XIXe siècle.

Arletty, Barrault et Brasseur se côtoient dans ce chef-d’œuvre incontournable du réalisme poétique dans le cinéma français. Des amitiés et des amours se nouent dans les coulisses de la Seine.

ImageTexte

Images

Marcel Carné

Voir l’article original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s