Cyrano de Bergerac

Une réflexion sur “Cyrano de Bergerac

  1. génial Edmond Rostand j’ai mis sur mon blog la scène du baiser que je connais par coeur merci de publier ici ce poète 😉
    scène du baiser
    CYRANO
    Tous ceux, tous ceux, tous ceux
    Qui me viendront, je vais vous les jeter, en touffe,
    Sans les mettre en bouquets: je vous aime, j’étouffe,
    Je t’aime, je suis fou, je n’en peux plus, c’est trop;
    Ton nom est dans mon coeur comme dans un grelot,
    Et comme tout le temps, Roxane, je frissonne,
    Tout le temps, le grelot s’agite, et le nom sonne !
    De toi, je me souviens de tout, j’ai tout aimé
    Je sais que l’an dernier, un jour, le douze mai,
    Pour sortir le matin tu changeas de coiffure !
    J’ai tellement pris pour clarté ta chevelure
    Que, comme lorsqu’on a trop fixé le soleil,
    On voit sur toute chose ensuite un rond vermeil,
    Sur tout, quand j’ai quitté les feux dont tu m’inondes,
    Mon regard ébloui pose des taches blondes !
    ROXANE, d’une voix troublée
    Oui, c’est bien de l’amour…
    CYRANO
    Certes, ce sentiment
    Qui m’envahit, terrible et jaloux, c’est vraiment
    De l’amour, il en a toute la fureur triste !
    De l’amour, -et pourtant il n’est pas égoïste !
    Ah ! que pour ton bonheur je donnerais le mien,
    Quand même tu devrais n’en savoir jamais rien,
    S’il ne pouvait, parfois, que de loin, j’entendisse
    Rire un peu le bonheur né de mon sacrifice !
    -Chaque regard de toi suscite une vertu
    Nouvelle, une vaillance en moi ! Commences-tu
    A comprendre, à présent ? voyons, te rends-tu compte ?
    Sens-tu mon âme, un peu, dans cette ombre, qui monte ?…
    Oh ! mais vraiment, ce soir, c’est trop beau, c’est trop
    doux !
    Je vous dis tout cela, vous m’écoutez, moi, vous !
    C’est trop ! Dans mon espoir même le moins modeste,
    Je n’ai jamais espéré tant ! Il ne me reste
    Qu’à mourir maintenant ! C’est à cause des mots
    Que je dis qu’elle tremble entre les bleus rameaux !
    Car vous tremblez ! car j’ai senti, que tu le veuilles
    Ou non, le tremblement adoré de ta main
    Descendre tout le long des branches du jasmin !`
    Il baise éperdument l’extrémité d’une branche pendante.
    ROXANE
    Oui, je tremble, et je pleure, et je t’aime, et suis tienne !
    Et tu m’as enivrée !
    CYRANO
    Alors, que la mort vienne !
    Cette ivresse, c’es moi, moi, qui l’ai su causer !
    Je ne demande plus qu’une chose…
    CHRISTIAN, sous le balcon
    Un baiser !
    ROXANE, se rejetant en arrière
    Hein ?
    CYRANO
    Oh !
    ROXANE
    Vous demandez ?
    CYRANO
    Oui… je…
    A Christian bas.
    Tu vas trop vite.
    CHRISTIAN
    Puisqu’elle est si troublée, il faut que j’en profite !
    CYRANO, à Roxane
    Oui, je… j’ai demandé, c’est vrai… mais justes cieux !
    Je comprends que je fus bien trop audacieux.
    ROXANE, un peu déçue
    Vous n’insistez pas plus que cela ?
    CYRANO
    Si ! j’insiste…
    Sans insister !… Oui, oui ! votre pudeur s’attriste !
    Eh bien ! mais, ce baiser… ne me l’accordez pas !
    CHRISTIAN, à Cyrano, le tirant par son manteau Pourquoi ?
    CYRANO
    Tais-toi, Christian !
    ROXANE,se penchant
    Que dites-vous tout bas ?
    CYRANO
    Mais d’être allé trop loin, moi-même je me gronde;
    Je me disais: tais-toi, Christian !…
    Les théorbes se mettent à jouer.
    Une seconde !…
    On vient !
    Roxane referme la fenêtre. Cyrano écoute les théorbes, dont un joue un air folâtre et l’autre un air lugubre.
    Air triste ? Air gai ?… Quel est donc leur dessein ?
    Est-ce un homme ? une femme ?-Ah ! c’est un capucin !
    Entre un capucin qui va de maison en maison, une lanterne à la main, regardant les portes.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s