Darktown Thomas Mullen

La viduité

9782743644956.jpg

Polar très noir, avec une intrigue au rythme implacable par ses changements de point de vue, Darktown offre une plongée captivante dans l’Amérique de 1948. Thomas Mullen, dans une prose à l’efficacité sans afféterie, livre un superbe portrait d’Atlanta juste après la guerre. Fort heureusement, le roman parvient à ne pas s’en tenir à une dénonciation de la ségrégation sudiste.

Voir l’article original 439 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s