La fille de la plage de Alexis Aubenque

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : La fille de la plage de Alexis Aubenque. Paru le 16 mai 2018, aux Éditions, Hugo Roman. 17,00€ ; 464 p. ; 13 x 20,5 cm.

4ème de couverture :

Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Que cherche-t-elle ?

En ce début d’été, Jason, Nathan, Keith et Sandy fêtent la fin de l’année universitaire. Si certains sont issus des plus riches familles de Santa Barbara, la ville de tous les excès, et d’autres sont moins fortunés, un lien indéfectible les unit depuis leur enfance. La soirée s’annonce sous les meilleurs auspices. Mais la découverte de Chelsea, jeune fille retrouvée inconsciente sur la plage, s’apprête à changer à tout jamais leur existence.

Avec une candeur désarmante, elle s’immisce dans chacune de leurs vies. Prodiguant des conseils à Sandy, fragile et peu sûre d’elle, mais aussi à Nathan en proie à un inquiétant maître-chanteur.

Quant à Keith, totalement envoûté par Chelsea…

Voir l’article original 910 mots de plus

L’homme isolé

Le cochet, le chat et le souriceau

Inexorable – Claire Favan 

Collectif polar : chronique de nuit

Aujourd’hui c’est double chronique.

En effet, nous voulions marquer le coup pour la sortie d’

Inexorable de Claire Favan 

Ce matin c’est Clémence qui nous donne son avis

Ce soir ce sera le petit avis de Kris.

Aussi aujourd’hui c’est Double Chronique


Le livre : Inexorable, de Claire Favan. Paru le 11 octobre 2018 aux éditions Robert Laffont, collection La bête noire. 20€ ; (384 p.) ; 14 x 22,5 cm.

4ème de couverture :

Vous ne rentrez pas dans le moule ? Ils sauront vous broyer.

Inexorables, les conséquences des mauvais choix d’un père.

Inexorable, le combat d’une mère pour protéger son fils.

Inexorable, le soupçon qui vous désigne comme l’éternel coupable.

Inexorable, la volonté de briser enfin l’engrenage…

Ils graissent les rouages de la société avec les larmes de nos enfants.

L’auteur : Née à Paris en 1976, Claire Favan travaille dans la finance et écrit sur son temps…

Voir l’article original 644 mots de plus

Trois étages Eshkol Nevo

La viduité

proxy.duckduckgo.com.jpeg

Trois récits de nos solitudes, trois étages d’un immeuble de Tel-Aviv, trois « topiques freudiens », avec précision et empathie, Eskhol Nevo livre surtout trois très belles conversations avec l’absence. Trois étages se révèle alors un très beau roman sur nos arrangements avec la réalité, avec la violence de la société israélienne.

Voir l’article original 953 mots de plus

Augustin Thierry

À la française ...

Augustin Thierry (1795-1856)

Né à Blois en 1795, Augustin Thierry a rappelé lui-même comment, encore enfant, à la lecture des Martyrs de Chateaubriand, il avait pressenti et reconnu sa vocation historique. S’il mêla à ses premiers essais des préoccupations et même des passions politiques, il s’en affranchit bientôt, et deux grandes œuvres ont placé Augustin Thierry au premier rang des historiens français du XIXe siècle: l’Histoire de la Conquête d’Angleterre par les Normands et les Récits des Temps Mérovingiens. Son mérite est de réunir à la vérité du détail toujours pris à sa première source la sévère exactitude de la science.

Devenu aveugle, il continua ses travaux, «faisant amitié avec les ténèbres». Il acheva ainsi son Essai sur l’Histoire de la Formation et des Progrès du Tiers État. Augustin Thierry mourut en 1856. «Aveugle, a-t-il écrit, et souffrant sans espoir et presque sans relâche, je puis…

Voir l’article original 43 mots de plus

Franck Thilliez – Le manuscrit inachevé

Twin books

quatrieme_couverture

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. A la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient…

Voir l’article original 251 mots de plus