Mort de l’écrivain Marceline Loridan-Ivens (1928 – 2018)

Blog Histoire Géo

713339-marceline-loridan-ivens

La cinéaste et écrivain Marceline Loridan-Ivens, camarade de déportation à Auschwitz-Birkenau puis amie de Simone Veil, est morte mardi 18 septembre à Paris.
Elle s’était fait connaître comme assistante et par son long monologue dans le film documentaire de Jean Rouch et Edgar Morin, Chronique d’un été, datant de 1961, un des premiers témoignages filmés de la déportation, mais aussi pour son film La Petite Prairie aux bouleaux (2003), et ses livres, qui constituaient autant de témoignages sur la politique d’extermination des nazis : Ma vie balagan, en 2008, Et tu n’es pas revenu (2015)  puis L’amour après (2018).
Mariée au réalisateur de documentaires Joris Ivens, elle travailla avec lui en Chine, entre 1972 et 1976, pendant la révolution culturelle chinoise. Ils y réalisèrent Comment Yukong déplaça les montagnes mais ils durent quitter précipitamment la Chine à la suite des critiques de la femme de Mao Zedong.

Voir l’article original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s