La mère

FRANCK'S BOOKS

  • Titre : La mère
  • Auteur : Maxime Gorki
  • Année : 1906
  • Editeur : Le temps des cerises
  • Résumé : Pélagie Nilovna est une vieille femme russe vivant dans la misère. Veuve d’un mari violent, la pauvresse assiste, médusée, à la prise de conscience politique de son fils Paul et de ses compagnons. D’abord spectatrice incrédule, la vieille femme illettrée va peu à peu ouvrir les yeux sur sa condition et celle de ses semblables, jusqu’à devenir un exemple de courage et d’abnégation dans les luttes ouvrières qui secouèrent l’empire russe en ce début de XX ième siècle.
  • Mon humble avis : Maxime Gorki, un nom qui claque comme un coup de fouet, un nom qui évoque des steppes enneigées et d’intenses luttes ouvrières. Maxime Gorki, un auteur que je n’avais jamais lu avant de découvrir ce roman sur les rayonnages d’une petite librairie de Pamiers en Ariège. Un coup d’oeil…

Voir l’article original 389 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s